octobre 2012 : ce que pensent les PME/TPE des cabinets de conseil

Un article est paru dans les Echos le 19 octobre dernier sur les relations entre les chefs d’entreprises de TPE/PME françaises et les cabinets de conseils et indépendants en accompagnement.

Il nous reste beaucoup à faire, nous accompagnants, pour augmenter notre notoriété!

Les chefs d’entreprises français sont frileux et parmi les freins identifiés celui de la croyance d’avoir les compétences en interne est mis en avant. Or quelle PME (et de surcroît TPE) peut prétendre avoir en interne des compétences aussi pointues qu’un fiscaliste spécialisé dans les affaires patrimoniales, par exemple?

Autre point abordé par cette étude : la confiance en l’accompagnant, son expertise, ses compétences et ses références sont des atouts qui importent davantage que le prix de la prestation. La difficulté pour le chef d’entreprise est l’évaluation du juste prix et le retour sur investissement.

Conclusion heureuse : dans les pays anglo-saxons, 30% des entreprises ont recours à l’accompagnement externe contre 10% aujourd’hui en France!

Bonne lecture!

Source : http://entrepreneur.lesechos.fr

 

Retour à la page d’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.